Conférence enrichie sur Henri Silvy vendredi 24 mai 2024 à 19h Salle des fêtes (J.B. - Pertuisien.fr, la vie à Pertuis (84)


Conférence enrichie sur Henri Silvy vendredi 24 mai 2024 à 19h Salle des fêtes (J.B.





Le succès de la première conférence m’encourage à en organiser une seconde, le Vendredi 24 Mai à 19h, dans notre salle des fêtes.

Cette conférence s’orientera dans un premier temps sur la personnalité de notre héros pertuisien de la seconde guerre mondiale ainsi que le film que j’ai passé lors de la première conférence et d’autres surprises.

Toute sa courte vie, Henri Silvy eut une existence hors norme.
Au petit matin du 6 juin 1944, les premières vagues d’assaut américaines touchaient les plages de Normandie.
Ce même jour, en Italie, la 1ère Division Française Libre et les Alliés se trouvaient aux portes de Rome.
Les ordres étaient de contrôler en priorité les aéroports autour de la ville pour soutenir le débarquement de Normandie.

En milieu de journée, un jeune officier, Henri SILVY conduit une reconnaissance du 1er Régiment de Fusiliers Marins près du village de Tivoli, à l’Est de Rome.
Dans sa jeep, Henri SILVY dirige une attaque destinée à libérer un officier anglais de la RAF capturé par l’ennemi à l’aéroport de GUIDONIA.
C’est alors qu’il arrive au contact de l’ennemi qu’Henri SILVY est touché à la tête et s’effondre.

Le 6 juin 1944, alors que pour le monde asservi, l’espérance prenait corps, alors que ceux qui avaient cru en la France triomphaient de ceux qui avaient douté, le plus pur des idéalistes, Henri SILVY tombait à l’orée d’un village
Ses dons, son intelligence, sa culture auraient pu le désigner pour servir dans d’autres domaines, s’il n’en avait décidé autrement.

Henri Silvy n’entrera jamais à Rome avec son régiment, exalté par le soleil d’Afrique qu’il avait laissé lors de son débarquement à Naples et libéré l’Europe du joug nazi.

Henri Silvy fut élevé au rang prestigieux de compagnon de la libération par le général de Gaulle.

Je vous y attends !

Jacques Barone, adjoint au Maire

« Le sacrifice n’a point de valeur, si les hommes ne viennent en recueillir le fruit. Car, aussi total que le sacrifice ait été, il ne sera parfait que par l’inlassable labeur de ceux qui auront eu le bonheur et la tâche de survivre. » Henri Silvy

"Je ne serai pas surpris de ne pas revenir, j’espère que mes parents et ceux que j’aime comprendront pourquoi j’ai tout sacrifié à la France, et que la route que j’ai prise était la seule à prendre pour un Français qui veut être digne de ceux qui sont restés". Henri Silvy




ALBUM COMPLET GRAND FORMAT


Date de publication ou de dernière modification : le 12-05-2024 à 19h - Page consultée 143 fois

Erreur, oubli, suggestion : envoyer un message au webmaster (pertuisien@gmail.com)

Clauses de non responsabilité. A l'exception des titres, rédigés par le webmaster, les articles signés publiés ici n'engagent que la responsabilité de leur auteur. Par ailleurs, Pertuisien.fr n'entend pas se substituer à la presse ou aux autorités en matière d'information et décline toute responsabilité en cas d'omission importante ou d'erreurs relayées sur cette page.

Avertissement : certaines illustrations reprises ci-dessus peuvent faire l'objet d'un droit d'auteur

Copyright ©2024 LePertuisien.fr - Eric Vermeesch - Reproductions autorisées moyennant citation de la source.